Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 12:52

Deux temples Zen. Parmi les plus connus et les plus visités de Kyoto et même du Japon. En avril, les autobus qui mènent à ces sites sont bondés. Pour les visiter tranquillement il faut y aller à l'ouverture. 

Bien que leur nom soit très proche - Kinkakuji est le Pavillon d'Or, Ginkakuji est le Pavillon d'Argent - ils sont très éloignés l'un de l'autre dans la ville (mais les autobus n° 102 et 204 peuvent  nous emmener de l'un à l'autre).

Cependant, leur histoire est intimement mêlée. A l'origine les deux bâtiments étaient des pavillons de repos pour les Shoguns Ashikaga, celui du Pavillon d'Argent (Yoshimasa) étant le petit fils de celui du Pavillon d'Or (Yoshimitsu).

P1030210.JPGLe Pavillon d'or fut construit le premier autour de 1395. Sa célébrité est due au fait qu'il est entièrement recouvert de feuille d'or sur les deux étages supérieurs. En fait, à l'origine seul le premier étage était doré. Mais il fut reconstruit tel qu'on le voit aujourd'hui après avoir brulé entièrement en 1950. Selon Mishima sa beauté fut insupportable à un jeune prêtre qui y mit le feu. Et c'est vrai qu'il est splendide, quand il nous apparaît, surprenant,  au détour du chemin se reflétant dans l'étang qui l'entoure.



P1010381Le Ginkaguji, lui, fut construit un siècle plus tard et malgré le souhait de Yoshimasa ne fut jamais recouvert d'argent. Sa sobriété et l'harmonie du jardin Zen en font toute sa beauté. P1010354
Notre arrivée très matinale fut récompensée par une visite contemplative et silencieuse en accord parfait avec le lieu.

 

Désolé, les amis, difficile d'en dire plus , tant d'autres en ont parlé avant nous.

 

 

Haiku

La solitude

le froid du printemps

rien d'autre           (Uemura Sengyo)

Repost 0
Published by chronique-des-jours-hanami
commenter cet article
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 16:24

P1010134

Entre les deux maisons, au fond du petit passage, se trouve notre logement.

Rue Shichigatani, c'est notre rue, c'est notre adresse, notre quartier que nous commençons à connaître.

Elle se situe au Nord Est de Kyoto à proximité immédiate de deux sites très importants: le Ginkakuji ou Temple d'Argent et le Tetsugako no michi ou Chemin de la pholosophie. Dès 10 heurs du matin les autocars déposent des milliers de touristes (principalmement japonais) dans le quartier mais notre rue reste tranquille. La proximité du Chemin de la philosophie qui est un enchantement au mois d'avril nous a fait choisir une location dans cette partie de Kyoto. Dès que les cerisiers seront en fleurs, nous en profiterons pleinement. 

Adossé à une colline et délimité par trois grandes avenues, c'est une sorte de petit village composé principalement de maisons japonaises. P1030222C'est à dire de toutes petites maisons sur de toutes petites parcelles qui se côtoient et parfois se touchent dans une totale anarchie. La seule unité vient des toits en tuiles vernissées gris-bleues. Aucune de ces maisons n'est belle en soi, mais une certaine poésie se dégage du désordre.P1010136-copie-1.JPG

Devant chacune d'elle on trouve un jardin aménagé avec le plus grand soin, même s'il ne fait que cinquante centimètres carrés. Pour ceux qui n'ont pas de jardin, il reste les plantes en pot sur le trottoir devant chez soi. Ah oui! essentielle, la terrasse d'un mètre sur deux qui sert de d'espace supplémentaire pour stocker, ranger, sécher le linge etc.... 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis nos fenêtres, vue imprenable sur un petit cimetière et les toits des maisons voisines  

P1010121

 

 

Le jour de notre arrivée, Jean et moi sommes allés louer nos vélos sans lesquels on est pas Kyotoïte. Malheureusement, Frédérique écoute les recommandations de son maître Feng Shui, qui lui a déconseillé la bicyclette précisément au mois d'avril. Pas de chance!

 

 

P1010324.JPGLa boulangerie Yamada, où l'on trouve du pain français  (oui! les japonais savent faire la baguette) et de délcieux mini-sandwiches , le magasin Fresco pour les fruits et légumes et des préparations gourmandes, sont à 5 minutes à pied.

 

Pour rejoindre le centre ville et les autres sites touristiques, les autobus 5, 17, 32, 102, 203, 204....

 

 

 

Haiku:

Ce matin

le soleil a jailli

d'une tête de sardine       (Yosa Buson)

Repost 0
Published by chronique-des-jours-hanami
commenter cet article
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 15:47


P1010184.JPGJuste avant la floraison des cerisiers, a lieu celle des pruniers. A vrai dire on a du mal à faire la différence. L'avantage des cerisiers, c'est qu'ils sont beaucoup plus nombreux et qu'au moment où ils sont en fleurs le temps est bien meilleur.

Parlons-en du temps! Depuis notre arrivée la température oscille entre 0° et 8° avec pluie et giboulées de neige. Mais la pluie du matin n'arrête pas le pélerin...euh...le touriste.

Dimanche matin donc, direction le temple Kitano Tenmangu où se tient un grand marché à la fois brocante, artisanat, alimentaire.

L'endroit est noir de monde. On dirait que tout Kyoto s'y est donné rendez-vous : jeunes couples pudiques, familles avec enfants, collégiens en groupe, retraités, personnes très très agées avec leur déambulateur.

Sans pouvoir décider de notre chemin, la foule nous porte vers le temple par l'allée centrale qui se révèle un autre temple: celui de la nourriture. Les odeurs, les couleurs se succèdent, nous invitant à goûter tour à tour un épi de maïs grillé, une saucisse de taille XXL, une racine bouillie inidentifiable à nos papilles occidentales, un poulpe grillé, un pancake fourré aux haricots rouges, des tempuras, une boulette de riz, un okonomiyaki (grosse omelette aux multiples ingrédients)....  P1010158

Finalement nous voici sous le Tori, portique qui délimite l'enceinte du temple. La foule s'est répartie dans les allées, et s'enthousiasme avec force exclamations et petis cris pour les fleurs de pruniers, prémices des sakura qui sont prévus dans une semaine. Les "pèlerins" qui ne sont  pas occupés à photographier leur plus belle fleur de prunier (comme Valérie), s'adonnent à moultes caresses sur les statues des boeufs sacrés, avec l'espoir de guérir leurs douleurs et de fortifier leur esprit (comme Frédérique).

Il est 14 heures à Kyoto, la neige et le froid nous chassent subitement vers l'autobus et notre maison chaufféee - heureusement !  

 

 P1010161 

 

 

Repost 0
Published by chronique-des-jours-hanami
commenter cet article
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 13:57

Il est presque minuit à Kyoto et ce pourrait être la chronique du jour le plus long. .Partis de France depuis plus de 24 h, nous ne savons plus dans quel espace ,ni dans quelle temporalité nous nous trouvons. 

Pour tout avouer nous nous apprêtons à nous mettre au lit , après  notre premier vrai repas japonais - des tempura udons -  qui, bien sûr, nous a paru délicieux. 

Dès demain Ginkakuji, Kinkakuji, Udon, Shinkansen, Kamogawa, Gion et Pontocho.... et SHISHIGATANI !

Pour le moment ...

                P1030088.JPG   Sayonara

Repost 0
Published by OverBlog
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de chronique-des-jours-hanami
  • : 5 semaines à Kyoto
  • Contact

Recherche

Archives